Gilbert Hervieux et Dominig Mahé sonnent ensemble depuis la fin des années 1990. Ils ont eu l’idée d’un groupe début des années 2000 en faisant appel à Wenceslas et Tudual Hervieux. 

La formule Hervieux-Mahé se décline donc tantôt en duo sonneurs biniou-bombarde, en trio orgues-biniou-bombarde-voix ou en quartette accordéon-clarinette-biniou-bombarde pour faire danser mais également pour promouvoir leur répertoire sous forme de concert dans les églises ou dans les salles.

Leur répertoire est celui qu’ils ont collecté dans le Morbihan (breton et gallo). De là naissent des compositions personnelles et du moins des arrangements originaux notamment proposés par Wenceslas Hervieux, musicien professionnel.

Le propos

Ce que nous raconte le trio Hervieux-Mahé nous vient de la mémoire collective du terroir du Morbihan, traditionnellement nommé pays Vannetais (gallo et bretonnant).

C’est l’histoire du Bien et du Mal, celle des complaintes de jeunesse comme de vieil âge, de plaisir et de regret, d’anges et du diable. Un répertoire qui nous enseigne les conduites à éviter pour ne pas être pendus au petit matin !

Une morale de la tradition populaire bretonne transmise par le chant, la bombarde et le biniou, accompagnés de l’orgue. La rencontre d’instruments pour la fête et pour la liturgie autour d’un organe universel : la voix.

 
Les conditions  d’accueil

Ce concert se joue autour d’orgues à tuyaux. La puissance de l’instrument doit concurrencer celui du couple de sonneurs. 

A défaut, il est possible que les orgues soient remplacées par l’accordéon touches piano.

 
Discographie

On peut retrouver leur programme dans l’album « Le Sauveur des Ames – Salver an eneanoù » paru en 2017 chez Coop Breizh.

 

Radio

Radio Bro Gwened « Le disque de la semaine » avec Claire Peres, 29/05/2017

Gilbert Hervieux à la bombarde, Dominig Mahé au biniou et Wenceslas Hervieux à l’accordéon, constituent le trio Hervieux-Mahé, reconnu comme fin représentant du terroir Vannetais, situé en Bretagne sud. Le noyau est parfois étoffé de copains chanteurs et autres instrumentistes. 

Dans ce coin de Bretagne on y chante en breton ou en français. La musique en est riche en accents, en rythmes et en mélodies.

Le programme est composé des collectes faites localement ainsi que de compositions et arrangements que la musique traditionnelle inspire. On y trouve les traditionnels airs à danser, à accompagner la marche ou les chants de table.

L’expérience d’organiste et de pianiste de Wenceslas Hervieux l’amène à jouer de manière très personnelle l’accordéon que nous entendrons parfois proche des orgues lorsqu’il s’agit des pièces dites “à écouter”.

Le Bal du démon – extrait de l’album « le Sauveur des Âmes – Salver an eneanoù »
Tour « Ma mie Jeannette » – Hervieux-Mahé en trio – son « maison »

Vidéos

Portfolio

Discographie

Vous voulez vous procurer notre album "Le Sauveur des Âmes / Salver an eneanoù"

Rendez-vous à la boutique du site ou bien chez Coop Breizh